Shape1

Chili 2005

Shape1

Pérou 2013  Equateur 2012   Tunisie 2011    Afrique du Sud 2011     Namibie 2011     Maroc 2010    Afrique du Sud 2010    Patagonie 2009     Chili 2009    Afrique du Sud 2008 

Nouvelle Zélande 2008   Ecosse 2008   Canaries 2008   Argentine 2007    Kenya 2006    Croatie 2006     Bolivie 2005     Chili 2005     Vietnam 2005

Guatemala 2004   

Les geysers du Tatio se forment dans le cratère du volcan éponyme. Ce sont de multiples jets de vapeur d'eau sulfureuse qui fusent en déposant petit à petit des couches de sels, provoquant des monticules, des stalactites en plein air ou encore de grandes mosaïques qui retiennent l'eau. Le phénomène est permanent mais n'est visible que lorsque l'air est froid, très froid, pour que la vapeur se condense en sortant. Le cratère est perché à 4 300 mètres d'altitude et se situe à une centaine de kilomètres de San Pedro. On l'atteint par une piste en terre en bon état, mais manquant de signalisation, évidemment.


La règle pour voir ces fameux geysers, c'est d'y être avant le lever du soleil, vers 6 heures du mat. Retranchons les 2 heures 30 de route et les 30 minutes de toilette succincte, et nous obtenons l'heure où on sort du pieu : 3 heures !


Quand on arrive, les minibus de touristes sont là aussi. L'air est glacial, et tout le monde erre dans une forêt de geysers (le plus haut atteint 60 mètres). A 8 heures le soleil est bien monté, l'air s'est un peu réchauffé, les geysers se font moins visibles, les minibus de touristes détalent comme des lapins, et nous nous retrouvons tous les quatre seuls dans ce décor incroyable.


Nous trouvons quelques branches mortes (mais d'où elles viennent, celles-là ?) et nous allumons un feu autour duquel nous prenons notre petit déj. Comme nous sommes des gens discrets et silencieux - en général - nous ne tardons pas à voir se pointer les vigognes, de petits lamas beiges, sauvages, timides mais jolis comme tout. Les caméras s'animent... Les vigognes font l'objet d'une protection stricte et en profitent pour se multiplier. Lors de notre premier voyage, il y a dix ans, nous en avions aperçu une, et encore, au loin. Aujourd'hui, ce sont des troupeaux entiers qui nous entourent, de plus en plus près, peu effarouchés par notre présence.


Shape1

Geysers du Tatio

Site with XWebDesignor  By www.neutssoftware.com