Shape1

Argentine 2007

Shape1

Pérou 2013  Equateur 2012   Tunisie 2011    Afrique du Sud 2011     Namibie 2011     Maroc 2010    Afrique du Sud 2010    Patagonie 2009     Chili 2009    Afrique du Sud 2008 

Nouvelle Zélande 2008   Ecosse 2008   Canaries 2008   Argentine 2007    Kenya 2006    Croatie 2006     Bolivie 2005     Chili 2005     Vietnam 2005

Guatemala 2004   

Shape1

La Puna, c'est un type de végétation et un type de géographie, comme on dirait la steppe ou la savane. La Puna, ce sont de hautes terres, très hautes, même, 5000 mètres ne leur font pas peur, recouvertes d'un genre de chiendent vert pâle quand tout va bien, jaune quand ça va moins bien, et de rien du tout quand ça va très mal et qu'il n'a pas plu depuis deux siècles. La Puna n'est pas faite pour les hommes, en général, sauf pour les quelques originaux qui y sont nés et qui y feront leurs enfants. Pour les autres, la vie est dure, que dis-je, la survie est dure, pas d'eau, pas d'air, ça caille la nuit et ça grille le jour. Il faut quelques jours pour s'habituer, on dit alors qu'on "s'apunate", comme on dit qu'on "s'amarine" quand on cesse de vomir le repas de la veille...


Dans le Nord-Ouest argentin, la Puna ne manque pas, bien qu'elle se limite à une altitude de 4000 mètres. Nous l'avons sillonnée, autour des grands salars, ou encore tout autour du lac de Pozuelos, grande lagune peu profonde aux confins de la Bolivie, déserte d'hommes, mais peuplée de vigognes, de flamants roses, dans un fabuleux décor de volcans éteints mais souvent enneigés. Pas d'infrastructure hôtelière, on s'en doute, là-dedans, mais une maison, une seule, jaune, où vit le garde du parc national et sa petite famille. Nous avons planté la tente à proximité, au-dessus du rio, et nous avons passé quelques jours en reclus, ne recevant que la visite des vigognes.


la puna

extrait du film de voyage

Site with XWebDesignor  By www.neutssoftware.com