Shape1

Argentine 2007

Shape1

Pérou 2013  Equateur 2012   Tunisie 2011    Afrique du Sud 2011     Namibie 2011     Maroc 2010    Afrique du Sud 2010    Patagonie 2009     Chili 2009    Afrique du Sud 2008 

Nouvelle Zélande 2008   Ecosse 2008   Canaries 2008   Argentine 2007    Kenya 2006    Croatie 2006     Bolivie 2005     Chili 2005     Vietnam 2005

Guatemala 2004   

Shape1


Après une journée de piste le long des salars juchés à 3600 mètres, et entre deux rangées de montagnes beiges-roses, nous arrivons à San Antonio de los Cubres, ville minière comme son nom l'indique (aux hispanisants, en tout cas). Minière et poussiéreuse, mais relativement animée malgré sa situation perdue au fond de nulle part. On y trouve un très très bon hôtel, insolite d'ailleurs dans ce coin. Donc, bonne chambre et bon repas devant la cheminée, et bien sûr après, bon soroche pour Marie-Annick, toute la nuit penchée sur le lavabo, le cerveau fendu par une hache invisible. Le soroche, c'est le mal de l'altitude, féroce, qu'on soigne à coup de café et de Diamox. En général, ça marche bien, mais là, rien à faire. On aurait dû se méfier en voyant les bonbonnes d'oxygène dans les couloirs...


On vient à San Antonio pour une seule raison : le viaduc ! Une voie ferrée traverse (traversait, plutôt) les Andes entre Salta et le Chili. Elle a été construite, on devine au prix de quelles souffrances, dans les années 1930. Son tracé est superbe. Elle culmine à plus de 4000 mètres au viaduc de la Polvorilla, justement, un extraordinaire ouvrage d'acier en courbe, jeté à plus de 100 mètres au-dessus de la vallée. Un train à touristes faisait une ou deux navettes par semaine depuis Salta, jusqu'à ces dernières années, c'était le "tren a las nubes", célébré dans tous les guides. Quand nous sommes passés à la Polvorilla, nous avons appris que son activité était suspendue depuis 3 ans. Nous avons appris depuis aussi que cette activité aurait repris.


Quoi qu'il en soit, l'excursion dans ces altitudes au pied de l'ouvrage, est une expérience inoubliable.


la Polvorilla

extrait du film de voyage

Site with XWebDesignor  By www.neutssoftware.com