Shape1

Nouvelle Zélande 2008

Shape1

Pérou 2013  Equateur 2012   Tunisie 2011    Afrique du Sud 2011     Namibie 2011     Maroc 2010    Afrique du Sud 2010    Patagonie 2009     Chili 2009    Afrique du Sud 2008 

Nouvelle Zélande 2008   Ecosse 2008   Canaries 2008   Argentine 2007    Kenya 2006    Croatie 2006     Bolivie 2005     Chili 2005     Vietnam 2005

Guatemala 2004   

Le Doubtful Sound doit son nom (fjord douteux) à la méfiance qu'il a inspirée aux premiers navigateurs anglais venus l'approcher. L'entrée en était si étroite et si mal pavée qu'ils ont hésité à s'y introduire. Du village de Manapouri, on l'atteint après avoir pris un premier bateau pour traverser le lac. On débarque au pied d'une centrale électrique à faire baver de jalousie tous les écolos de chez nous : pour ne pas noyer les rivages sous l'eau, car on envisageait de faire monter le niveau du lac en se servant dans les lacs voisins afin de créer une chute suffisante pour produire de l'électricité, on a... enterré la centrale à 213 mètres de profondeur ! N'apparaissent donc que le bâtiment avec les vannes de captation et les lignes à haute tension.


On accède à la centrale par un long tunnel en colimaçon, en bus. Visite des installations, très intéressant. On prend encore un bus pour passer de l'autre côté de la montagne, versant Ouest, où la piste dévale jusqu'à un tout petit port niché au fond du fjord. Nouveau bateau pour parcourir toute la longueur dudit jusqu'à l'embouchure si redoutée. Il paraît que par mauvais temps, c'est mieux. Nous avons eu un temps de curé toute la journée et il a fallu s'en contenter. Les flancs sont zébrés de cascades et de chutes d'eau, les bras secondaires sont innombrables et regorgent de méandres paradisiaques. A l'embouchure, des îlots battus par la houle sont habités par des colonies d'otaries à fourrure. Le bateau s'en approche à quelques mètres. Les bébés sont nombreux et jouent comme des bébés otaries.

Shape1

Doubtful Sound

Site with XWebDesignor  By www.neutssoftware.com