Shape1

Chili : le désert d'Atacama

Shape1

Pérou 2013  Equateur 2012   Tunisie 2011    Afrique du Sud 2011     Namibie 2011     Maroc 2010    Afrique du Sud 2010    Patagonie 2009     Chili 2009    Afrique du Sud 2008 

Nouvelle Zélande 2008   Ecosse 2008   Canaries 2008   Argentine 2007    Kenya 2006    Croatie 2006     Bolivie 2005     Chili 2005     Vietnam 2005

Guatemala 2004   

Nous quittons Putre pour Arica, le port le plus au nord du Chili, mais pour y arriver nous devons parcourir une interminable descente à travers des montagnes désertiques. De ci de là on voit des villages coincés dans des gorges où s'écoulent des ruisseaux nés de la fonte de la neige et qui ont survécu à l'évaporation ou à l'absorption par les sables du désert.


Nous atteignons le niveau de la mer au fond de la vallée qui mène à Arica, une vallée oasis, dont la végétation tranche singulièrement avec les terribles dunes qui la menacent de part et d'autre.


Arica est la dernière ville, avant le Pérou, à quelques kilomètres de la frontière. Elle est très agréable, fleurie, bien entretenue. Son port a toujours eu une activité soutenue, de pêche, et maintenant de fret, grâce au trafic bolivien. Dans le passé, elle était le point de départ de la ligne ferroviaire qui menait à La Paz. Nous avons longé et croisé plusieurs fois cette ligne dans les montagnes ces derniers jours. Elle est à présent désaffectée, et c'est vraiment dommage, encore une fois. Une vieille loco à vapeur de


La côte pacifique est ici aussi décourageante qu'à Iquique ou ailleurs. De hautes falaises ou des grandes dunes de sable, sans trace de végétation tombent à pic dans l'eau qui vient battre des lignes de rochers. Les oiseaux de mer nichent là-dedans et tapissent le relief de leur guano. Nous croisons quelques hommes qui font la récolte d'algues.

Shape1

Arica

Site with XWebDesignor  By www.neutssoftware.com